Hello !

Welcome to your alumni network

Acheteurs, tirez votre épingle du jeu de cette période

6/22/2022
Ronan HASCOËT
Acheteurs, tirez votre épingle du jeu de cette période

La crise du Covid, la guerre en Ukraine, le blocage du canal de Suez: impacts pour la fonction Achat

Ces évènements ont eu et continuent d’avoir des impacts économiques, sociétaux, environnementaux…Beaucoup d'entre vous d'ailleurs en vivent les différents effets dominos comme les pénuries de composants électroniques, les augmentations des matières premières ou l'explosion des prix et des délais du frêt…

Cela impacte directement la fonction Achat… En ce moment d’ailleurs les acheteurs ne chôment pas…

Bref, ces événements ont permis de braquer le projecteur sur notre fonction… Comme les crises pétrolières l’ont fait en leur temps.

En effet, nous pouvons faire une corrélation entre ces périodes de crises économiques et l’évolution des niveaux de maturité de la fonction Achat.

Dès que les marchés amont sont sous tension, il y a nécessité de revoir les schémas classiques, de traiter ces marchés différemment avec d’autres outils, d’autres méthodes, d’autres types de relations fournisseur.

S'il y'a une période où vous - acheteurs et manager - devez peser plus dans vos organisations... C'est maintenant ! Pourquoi ? Parce vous êtes les spécialistes des marchés amonts!

Soyez conscients du contexte actuel, c’est le moment de prouver toute la légitimité de votre fonction pour le business !

Cela m’amène d’ailleurs à une autre réflexion, si nous devons attendre des évènements externes comme la dégradation du contexte économique pour faire évoluer notre fonction, cela signifie que nous avons un vrai problème de promotion des achats au sein de nos organisations.

C’est un constat que je fais malheureusement lors de mes interventions, en effet, j’ai l’habitude de demander à des directeurs de PME quels sont leurs plus gros clients puis leurs plus gros fournisseurs… Pour les clients, j’ai toujours les réponses, pour les fournisseurs c’est plus hésitant… des fois, je n’ai que les noms des fournisseurs avec lesquels ils ont rencontré des problèmes ! Alors oui, on peut blâmer le directeur de ne pas assez s’intéresser à ses fournisseurs, mais est-ce que les acheteurs et managers Achat n’avaient pas aussi un rôle à jouer ?

Ce n’est pas parce qu’aujourd’hui le contexte vous permettra de faire reconnaître la fonction dans votre organisation que la partie sera gagnée, c’est un travail de longue haleine qui vous attend : Vendez votre fonction ! Du lundi au vendredi, de janvier à décembre, tous les ans ! C’est la répétition qui paye, j’entends malheureusement trop de gens qui se découragent après avoir seulement menés quelques actions…

Pour moi, ces évènements marquent aussi un tournant, une rupture concernant la mondialisation et cela va impacter grandement notre fonction.

Alors oui, cela a commencé avant le COVID mais je pense que l’histoire retiendra cet évènement comme point de bascule.

Cette crise a mis en évidence notre dépendance à l’Asie sur de nombreux segments d’Achat, il y a d’ailleurs aujourd’hui une réflexion politique sur la relocalisation de secteurs stratégiques. Si on conjugue cela aux attentes de plus en fortes des consommateurs d’acheter local, cela va impacter la sélection fournisseur, le critère de localisation des fournisseurs va prendre beaucoup plus d’importance.

Je me souviens avoir eu, il y a maintenant une quinzaine d’années, des objectifs d’achats dans les LLC (Low Cost Country) alors que je constate aujourd’hui l’inverse avec la mise en place d’objectifs d’achats locaux… 

Cette ruée vers l’Est, c’est-à-dire aller toujours plus à l’Est pour acheter moins cher pour tous les secteurs, est pour moi aujourd’hui terminée. La prise en compte des impacts environnementaux et sociaux est aujourd'hui un impératif pour la fonction achat car le business de demain sera fondamentalement responsable.

Cette tendance est là, elle est forte, elle est déjà une réalité dans certains secteurs, embryonnaire dans d’autres, pas encore réalisable pour certains, mais la question principale est : êtes-vous prêts ?